Tubuai Australes Polynésie Françaiseécole Teina, Tubuai

Le journal | Notre île | Notre histoire | Notre école | Actualités | Santé | Recettes locales | Correspondance



Raroata, le journal de l'école Teina


Éditions du journal :  
Les rubriques :


 
L´’histoire du Football à Tubuai.
 
 
     

Lors de la Coupe du Monde de Football, l'USEP avait organisé des rencontres de foot pour les scolaires, et un concours d'écriture portant sur le thème de l'histoire du football dans nos îles respectives. A la veille des jeux inter-îles Australes, nous avons pensé vous faire partager cette page d'histoire. Voici le texte que le CM2B avait envoyé à l'époque.

Le football a débuté à Tubuai en 1942 grâce à Maurice VIRIAMU (fils de VIRIAMU Teanuanua et de Fernande LE PRADO). Il a commencé à apprendre le football aux jeunes de son village (Mataura). C'est ainsi que l'équipe du village s'est formée et que le club de TOERAU est né. Leur premier terrain se trouvait au centre du village, près de la mairie actuelle. En cette même année, les jeunes de Taahueia se sont aussi intéressés à ce sport. Maurice VIRIAMU les aida à mieux connaître le football et les entraîna. Ainsi naquit le club de TOROURA. Leur premier terrain se trouvait près de la tombe de leur ancien roi TAHUHUATAMA.

Au fil du temps, le football commença à s'étendre sur toute l'île et à gagner le cœur des habitants. Les jeunes de Mahu, grâce à l'aide de quelques joueurs locaux revenus de Tahiti¸, formèrent leur équipe et créèrent le club de NARAI. Leur terrain était le mêême que celui d'aujourd'hui.

Le club de Toroura:Année : 1977
déraciner des arbres et remblayer certains coins de terre pour en faire de nouveaux terrains. Rien ne semblait pouvoir empêcher le football de progresser à Tubuai. Les « Too hitu » de chaque district étaient aussi les responsables des clubs de foot.

Les trois équipes organisèrent des rencontres successives qui se déroulaient tous les samedis après-midi dans les trois districts. À chaque match, toute la population de chaque district se déplaçait pour encourager son équipe. Il y avait une telle ambiance autour du terrain qu'on pouvait dire que le football était devenu le sport roi de l'île.

Les joueurs ne portaient pas encore de chaussures, mais pour différencier les équipes, ils avaient commencé à s'équiper en tenue de couleur. Rouge pour TOERAU¸, bleu pour TOROURA et vert pour NARAI.

Les terrains n'avaient pas les dimensions réglementaires. Ils étaient plus petits que les terrains d'aujourd'hui. Les buts étaient faits de troncs de cocotier et les lignes tracées avec du sable. Le district où se déroulait le match devait accueillir les deux autres en leur offrant un repas ou un dîner dansant après le match. C'était vraiment une fête et il n'y avait jamais de bagarre. Les équipes jouaient non pas pour gagner des coupes, des trophées ou des médailles car il n'y en avait pas, mais pour l'honneur de leur district.


TUBUAI remporte la coupe des Australes : 1978

La première coupe a été mise en jeu en 1953. Depuis cette année là, les premières chaussures sont apparues sur le terrain. Le football prenait de plus en plus d'ampleur, et le nombre de licenciés ne cessait d'augmenter dans chaque club. Par la suite, face au nombre grandissant de joueurs, d'autres clubs ont vu le jour. En 1972 est né le FSE (association scolaire du collège) et quelques années plus tard, se sont formées des associations représentant les différentes confessions religieuses : JST (Mormon) en 1981, MANATE (Sanito) en 1987 et HAPATUA (Adventiste) en 1992.

Aujourd'hui, sept associations participent au championnat annuel et à la coupe de Tubuai. Les matchs se déroulent le samedi et le dimanche après-midi. Mais les matchs n'attirent plus autant de monde qu'autrefois.

Chaque équipe se donne à fond pour remporter le titre de champion afin de pouvoir jouer contre d'autres équipes des Australes, car le gagnant aura l'honneur de représenter l'archipel à la Coupe de Polynésie appelée autrefois Coupe de Tahiti.

CM2 B
 

[Début du document]